Molière, visite d’un monument du théâtre.

Molière. Molière ? Molière… (soupir)

Certains d’entre vous, à entendre ce nom, ont des souvenirs d’un profond ennui. Si ! si ! Tout le monde n’a pas la chance d’avoir eu un prof de français génial ni d’avoir vu un “vrai” spectacle de Molière. Ni d’avoir fait une visite avec Cybèle… Molière c’est un monument du théâtre : il faut donc savoir le visiter.

Rire !

Je parlais d’un “vrai” spectacle ? C’est quoi ça ? Si on prend toute la partie des farces de Molière, ou plutôt tous les passages de farces dans ses pièces – oui, il a farci de farces quasi toutes ses pièces – hé bien c’est le spectacle où l’on rit à gorge déployée ! On rit de la bêtise des autres et de nos bassesses si humaines. À propos de rire : rire et visite sont deux mots qui vont très bien ensemble chez nous.

Des blagues sur les blondes ?

Dans la farce, chaque personnage est stéréotypé et veut tromper l’autre pour s’accaparer son bien : sa bouffe, son fric, sa meuf / son mec. Et ça finit souvent par des coups de bâtons. Ou des situations salasses, obscènes, grossières (choisissez le synonyme qui vous plait). On dirait un peu nos blagues contemporaines sur les blondes, non ? Molière a aussi ajouté une étude de moeurs à ces personnages, voire une étude psychologique qu’il alla piquer dans la tragédie. Mais le gros rire n’est jamais loin.

Vu sur M6 !

Mais la farce ce ne sont pas que des mots. Elle est jouée sur un petit tréteau, comme sur un ring de boxe, où la virtuosité des corps des comédiens s’en donne à coeur joie. Aujourd’hui, l’équivalent d’un petit tréteau c’est une caméra fixe. Tenez ! regardez quelques épisodes de Caméra café : vous y retrouverez tous les codes de la farce remis au goût du jour.

Une visite de Lyon avec l’oeil de Molière

C’est avec tout cela que Molière fit ses armes, quand il était basé à Lyon dans les années 1650, avant de connaître le succès à Paris. Ces années là où les Terreaux devirent le nouveau centre-ville lyonnais, mais où nous n’avions toujours pas de théâtre permanent (ceci est une autre histoire).

Bref. Jouer les farces de Molière pour redécouvrir le Lyon du XVIIe siècle, dans la ville de Guignol et du beaujolais, cela va de soi.

Notre visite sur les traces de Molière à Lyon

cybele-6

Visite historique et coquine de Lyon

La Gaule et le Mont de Vénus
Presqu’île
Adultes

Comments

Laisser un commentaire