Le cimetière des visites Cybèle 💀

En ce début d’hiver 2018, Cybèle a fêté ses 6 ans. Depuis 2012, nous arpentons les rues de Lyon pour vous raconter des histoires, pour vous faire rêver, et voyager dans le temps.

Dans toute l’histoire de Cybèle, nous avons écrit 25 visites. Mais il n’y en a plus que 15 à notre catalogue. Certaines visites écrites il y a trop longtemps ne correspondaient plus à nos exigences actuelles et sont mortes.

Dans le cimetière de Cybèle, il y a des visites que nous avons assassinées parce que nous voulions nous en débarrasser. D’autres ont été emportées par la mort alors qu’elles dormaient paisiblement. Il y en a aussi que nous avons essayées par tous les moyens de ranimer : bouche à bouche, massage cardiaque, pour finalement se rendre à l’évidence. C’était fini.

Aujourd’hui, nous avons une petite pensée pour toutes ces visites qui sont mortes mais qui font partie de nous, qui ont construit ce que nous sommes aujourd’hui.

Pour l’occasion, on vous propose un petit tour du cimetière Cybèle.

💀 Le Vieux-Lyon en construction.

Cette visite fut notre n°1 pendant quelques années. Notre hit, notre best seller. Le problème c’est qu’au fur et à mesure, elle devenait de plus en plus compliquée à adapter à nos nouvelles exigences. Nous avons mis des bouts de scotch pendant longtemps jusqu’au jour où il a fallu se rendre à l’évidence : c’était nul. On a donc décidé de l’assassiner.

visite du vieux lyon

💀 La visite musicale du Vieux-Lyon

En voilà une qui est morte depuis si longtemps qu’on a oublié son nom…
C’était dans le Vieux-Lyon, avec une chanteuse professionnelle, c’était très beau mais aussi un peu perché… Aujourd’hui quand on pense visite musicale, on pense plutôt comédie musicale….

💀 La Naissance de Lyon

Voilà une de nos toutes premières visites, elle avait lieu sur les hauteurs de Fourvière ! En tous cas, ce fut la vraie première testée avec un vrai public. On est tout émus quand on y repense. Mais on se souvient aussi qu’elle était trop longue, elle n’avait pas de bon fil rouge, et qu’elle était un peu trop perchée aussi.

On avait écrit une deuxième version pour la biennale, elle était mieux mais on a fini par l’abandonner aussi. Bye Bye Fourvière !

Photo où l’on observe que les guides Cybèle ne savaient pas tenir un groupe en 2012 et parlaient aux gens alors qu’ils étaient bien trop loin !

💀 Ils étaient esclaves à Lugdunum

Cette visite fut la suite de « La naissance de Lyon ». Il était question d’esclaves et de vie quotidienne. Il y a quelques temps, on s’est dit qu’on ne la vendrait plus tant qu’elle ne serait pas réécrite. Pendant probablement 2 ans, le site indiquait « visite en cours de réécriture ». Et puis comme on a toujours pas eu le temps, elle a disparu du catalogue. Ressucitera-t-elle ? Ressucitera-t-elle pas ?…

Cybele - fourviere 1 - credits octokunst.tumblr.com

💀 Les fantômes des Célestins

En voilà une que nous avons aimée de tout notre coeur. Une visite en duo avec nos amis comédiens Tommy et Antoine, on a beaucoup rigolé, le public a adoré mais il a fallu se rendre à l’évidence : c’était devenu trop compliqué à organiser. Le théâtre des Célestins avait souvent besoin de la salle pour des répétitions, on ne pouvait plus y accéder. Snif…

💀 Le Vieux-Lyon se réveille

Au départ, c’était notre concept de visites tôt le matin. Vous vous en doutez bien, ça n’a pas fonctionné très longtemps (qui a envie de se lever à 7h un samedi pour visiter Lyon à 8h franchement ?). Mais c’était quand même une belle visite. Parfois, on songe à la ressusciter…

Cybele Vieux-Lyon matinal 1 - credits Patrick Roy

💀 La Croix-Rousse se réveille

Dans la même série… Celle là est à l’origine de notre visite contée de la Croix-Rousse « Jirôme ou la révolte d’un canut ». Il a fallu qu’elle meure pour que la nouvelle naisse et devienne notre best seller actuel. C’était une visite matinale dans laquelle on racontait des histoires de matin.

💀 La fresque des lyonnais

C’était une petite animation rigolote en mode « question pour un champion » pour découvrir les personnages de la fresque des lyonnais. On voulait que ça soit très court pour juste terminer une autre visite avec cette animation là, mais on a jamais réussi à le faire si court que ça. Du coup c’était presque une visite, ça durait une heure, et c’était trop long. Pas assez long et diversifié pour être une vraie visite mais trop long pour un petit « en plus ». Bref. Bye bye la fresque.

💀 Les fantômes de la Part-Dieu

Cette visite était vraiment cool, on a beaucoup rigolé, nos visiteurs aussi, le sujet était passionant, et on faisait découvrir des lieux insoupçonnés et même très beaux ! (Si, si !) Malheureusement, à l’instar de la dalle que nous faisions visiter, elle a vite et mal vieilli. Il a fallu la restaurer. Pour ça, on attendra la fin des travaux du quartier !

💀 Guignol et Gnafron

RIP petit ange parti trop tôt. Une visite tuée, morte et enterrée quelques mois après sa sortie officielle. Pourtant, elle était géniale. Elle était drôle et intéressante, bien écrite, et on adorait la faire. Le seul problème c’est que personne ne voulait l’acheter. On a essayé de la faire survivre par tous les moyens possibles, on lui a fait des massages cardiaques et du bouche à bouche mais rien. Elle morte, nous laissant seuls et abandonnés.
Paix à son âme.

decouverte-guignol-spectacle-ambulant

💉 Toques & Traboules

Il y a une visite que nous avons restauré de fond en comble : il s’agit de la visite « Toques & Traboules » . La version « jeu en équipe » a disparu, elle a été remplacée par une visite 100% théâtralisée, bien plus drôle et surtout avec beaucoup plus de dégustations. 😋
Après cette belle opération de chirurgie esthétique, cette visite s’appelle « Gones et Grattons » et surtout, elle est également disponible aux Halles Paul Bocuse !

Toques et Traboules 2 - credits Patrick Roy

💀 Quand Molière joua à Lyon

Voici une visite que nous avons beaucoup aimé, nous nous sommes beaucoup amusés, et de nombreuses classes de lycéens se sont amusés avec nous sur les pentes de la Croix-Rousse. Nous avons joué ensemble des extraits des pièces de Molière : Don Juan, le Tartuffe, le bourgeois gentilhomme.

Malheureusement, nous n’avons pas eu assez de visiteurs pour continuer à rôder cette visite. Elle a pris la poussière, elle a commencé à s’effriter. Le travail de restauration était trop conséquent et nous la vendons trop peu souvent. Alors, il a fallu l’enterrer !

Notre plus grosse déception : la sublime église baroque de Saint-Bruno des Chartreux que nous ne visiterons plus…

saint-bruno-1

💀 Entre Saône et Rhône : L’eau à Lyon

C’est cocasse et étrange à la fois. Nous aimions certaines parties de cette visite seulement. Nous ne nous amusions plus sur toutes les scènes, ce qui la rendait très inégale. Pour tout vous dire, les scènes qui nous plaisaient beaucoup étaient celles dans lesquelles on parlait égouts, fosses d’aisance et 💩 !…  🤭

Peut-être qu’un jour cette visite sera remplacée par une histoire des égouts et des eaux usées à Lyon ! 😅

Lyon-fleuves-2 credits Charles Pietri

Comments

Claire Morandeau
novembre 4, 2019
On attend avec impatience la naissance des prochaines visites !!! Bravo pour ce tour d'horizon des défuntes visites et petit regret de ne pas les avoir toutes faites. A bientôt ?
Clemence
novembre 5, 2019
À bientôt oui, certainement ! :)

Laisser un commentaire