Interview : Damien de l’Aromo
Aromo bar à vin

En préparant la visite-apéro de la Guillotière, on a découvert L’Aromo. Un bar à vins cosy, chaleureux, on adore aller y passer du temps, et on a voulu vous le faire découvrir ! La meilleure personne pour en parler : c’est Damien le patron évidemment.

Salut Damien ! Alors est-ce que tu peux nous dire qui tu es, d’où tu viens ?

Je suis originaire de Champagne, j’ai fait des études de langues étrangères à Dijon (LEA Anglais, Allemand, Espagnol), et j’ai toujours eu le gout du voyage. J’ai vécu au Canada, en Allemagne, en Bulgarie…

Ma passion du vin est née d’une expérience professionnelle : j’ai été commercial sur un domaine viticole près de Dijon. J’ai appris à déguster, à découvrir de grands vins. Ensuite, j’ai travaillé pour un négoce qui faisait de l’export de vins français et étrangers dans tous les pays anglo-saxons. C’est là que j’ai appris à les connaître.

J’avais vraiment envie de développer quelque chose autour des vins étrangers que l’on ne connait pas du tout en France, et je suis venu m’installer à Lyon, avec l’ambition de trouver un emploi en rapport avec le vin. Je n’ai pas trouvé tout de suite et je suis tombé dans le textile. À chaque fois que je partais en voyage d’affaire, j’étais plus intéressé par les vins à déguster que par la présentation de mes collections !…

Et puis j’ai été licencié, et je me suis dit que c’était le moment ou jamais de créer mon affaire. On en avait souvent parlé avec Fred, au départ on voulait quelque chose de vraiment convivial.

Finalement, le goût du bon vin et l’envie de quelque chose de convivial, ça a donné un bar à vin !

aromo vin lyon

Et avant d’aller plus loin, tu peux peut-être m’en dire un peu plus sur Fred ?

Fred est d’origine portugaise et espagnole, il a toujours voyagé, il avait une bonne pré-destination à faire quelque chose en lien avec l’étranger. Il a fait des études d’informatique, il est ingénieur en “business intelligence” il a travaillé dans diverses boites de consulting.

Il est aussi féru de langues étrangères que moi. Avec son job, il va souvent en Angleterre, il a aussi des clients allemands…

C’est surtout quelqu’un qui adore la communication sous toutes ses formes. Il aime beaucoup discuter, échanger, certains jours il est capable de passer 5h au téléphone !… C’est un trait de personnalité très important pour le bar. On se lache, on discute, on fidélise beaucoup de clients comme ça.

Peux-tu nous expliquer plus en détails le concept de l’Aromo ?

Le concept est international. On sert des vins du monde au verre, avec une très grande diversité. Aujourd’hui, on est vraiment connus pour ça. Nos clients sont souvent des gens qui voyagent, qui aiment retrouver des saveurs qu’ils ont connu ailleurs. Il y a aussi beaucoup d’étrangers qui veulent déguster les vins qu’ils connaissent et les faire découvrir à leurs amis français.

On a voulu un lieu vraiment cosy, qui se prête à l’évasion. Pour l’ambiance on s’est inspirés des estaminets belges qui sont des lieux vraiment chaleureux.

Et puis en plus de ça, il y a les soirées polyglottes le mercredi, où les gens se rencontrent, parlent différentes langues.

La musique aussi est un magnifique vecteur d’échange. On accueille des artistes du monde entier (on a eu des chiliens, des argentins, des brésiliens, des mongols qui étaient venus avec des costumes traditionnels, c’était vraiment très beau…) Cet échange avec le monde que l’on recherche passe beaucoup par la musique.

IMG_0630

Ton bar idéal, sans aucune limitation, il serait comment ?

Il serait encore plus cosy qu’aujourd’hui ! Avec des fauteuils moelleux et confortables, on pourrait discuter en étant vraiment confortablement installé. Et puis j’adorerais habiller la façade avec du textile pour en faire quelque chose qui ressemblerait à un chapiteau !

J’aimerais aussi qu’il y ait de la musique tout le temps. Des musiciens qui joueraient sans arrêt, en faire une sorte de café concert.

Au niveau vins je servirais des vins encore plus magnifiques, j’irais encore plus haut et plus loin dans la gamme, et dans la gastronomie aussi… Ah le voilà mon rêve : avoir une belle cuisine avec beaucoup de place pour pouvoir sans arrêt m’adonner à la créativité !

Et pour terminer, ton TOP 3 des lieux que tu préfères à Lyon, toutes catégories confondues :

D’abord il y a Sapori e Colori, dans le 3e, rue de Crequi. C’est un super resto italien, mais vraiment comme en Italie. Il sort complètement du lot par rapport à tout ce que je connais comme restos italiens à Lyon. Et puis c’est juste en face de chez moi !

Ensuite, je dirais le Théâtre des Célestins au printemps quand les magnolias sont en fleurs… à chaque fois je suis émerveillé !

Ensuite, c’est difficile…. j’aime tellement de choses à Lyon… Je crois que ça serait une bonne glace chez Nardonne !

 

On vous donne donc rendez-vous à l’Aromo

Aromo – bar à vins
15, rue Montesquieu – 69007 LYON
04 78 69 07 35 ou 06 66 21 93 99
Ouvert du mardi au samedi, de 18h à 1h.

Comments

Laisser un commentaire