Cybèle et le coronavirus #8

8e épisode de cette formidable saga, mais surtout, oserait-on imaginer que ce serait le dernier ? Rêvons un peu, mais pas trop quand même, parce que les douches froides, on en a eu assez !

Aujourd’hui, on vous raconte un peu comment ça se passe la ré-ouverture parce que finalement, même si on est super content∙e∙s, c’est un peu comme tout en ce moment : c’est aussi très stressant.

La ré-ouverture, vraiment ?

D’abord, vraiment, on est trop trop content∙e∙s !! On est aussi un peu anxieux∙ses, mais surtout trop heureux∙ses.

Image exclusive de l’équipe Cybèle s’apprêtant à accueillir ses premiers grands groupes.

La préfecture nous a confirmé que les limites de jauges étaient supprimées pour les visites guidées en extérieur, on peut donc accueillir tous nos groupes en conditions normales ! (Avec un masque quand même hein…)

Du coup, on a pu confirmer toutes les demandes de groupes scolaires et les quelques autres groupes d’amis, familles, EVJF qui étaient en attente, ça nous fait trop plaisir !

Après, bien sûr, on espère qu’il n’y aura pas de problème, que les classes ne vont pas devoir tout annuler si jamais un cas de covid se déclare au dernier moment, que les visiteuses et visiteurs seront bien au rendez-vous, bref. On essaye de rester réalistes sur l’incertitude de la situation.

Remonter à cheval pour la 3e fois en un an

Le 15 mars 2020, on a fermé une première fois. On a passé 2 mois sans faire de visites. Le 28 octobre 2020, on a fermé une deuxième fois. On a passé presque 3 mois sans faire de visites. On a repris timidement en janvier avec des groupes de 5 personnes. On s’est contentés de programmer les visites qu’on n’avait pas à ré-apprendre, il y a donc certaines visites qu’on n’a pas fait depuis octobre dernier soit il y a… plus de 6 mois ! Et d’autres, que nous n’avons pas fait depuis mars dernier…

Ces prochaines semaines, notre planning compte donc de longues plages de révision, échauffements, répétitions, apprentissages et ré-apprentissages. Les visites, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas, mais c’est aussi assez proche du diesel, ça nécessite un petit temps de chauffe !

Toujours les mêmes visites !

Du coup, certain∙e∙s d’entre vous ont été surpris∙e∙s de ne voir programmées que les bonnes vieilles visites que vous avez déjà fait 1000 fois ! La visite contée de la Croix-Rousse, la visite théâtralisée du Vieux-Lyon… C’est pour 2 raisons :

  1. D’abord parce que si on veut vous proposer une visite de qualité, on a besoin de temps pour réviser.
  2. Et puis aussi parce que mine de rien, vous êtes généralement bien moins nombreux∙ses à nous suivre dans le 7e arrondissement, ou aux Gratte-Ciel. On remplit plus facilement les visites du Vieux-Lyon et de la Croix-Rousse. Pardonnez-nous mais cet été, on va devoir viser avant tout la rentabilité.

On va tout de même essayer de diversifier un tout petit peu la programmation, mais soyez indulgents si la visite des Gratte-Ciel ou de l’Hôtel-Dieu sont assez peu disponibles…

Quand aux visites Cymoche, elles seront de retour à la rentrée, promis juré. (Sauf condition sanitaire déplorable à nouveau haha…)

Visite cymoche - l'échangeur de perrache

Visite Cymoche #1

Le centre d'échange de Perrache
Presqu’île
Adultes

Visite Cymoche #2

La Part-Dieu
Part-Dieu
Adultes

Souplesse des conditions

Enfin, dernier ajustement que nous avons été obligé de mettre en place : les conditions d’annulations très souples. C’est grâce à cela que nous avons pu prendre plein de réservations de groupes car nous promettons un remboursement intégral, même au dernier moment, si la situation sanitaire ne permet pas la visite.

C’est chouette, et beaucoup nous ont remercié pour cela mais c’est aussi toujours un peu de stress en plus parce qu’on sait que tout ce qu’on envisage peut s’annuler du jour au lendemain…
Alors on est contents de voir des groupes réserver, mais on est encore plus contents quand ils sont en face de nous !

Vivement l’été !

visite matinale de lyon

Et vous, vous allez faire quoi cet été ? Si vous passez par Lyon, on espère que vous viendrez nous voir, que vous parlerez de nous à tous vos amis, à votre famille, parce qu’on n’aura probablement plus d’aides, alors on aura besoin de monde pour compenser.

Et puis de toutes façons, on préfère faire des visites bien pleines que de rester chez nous à toucher le fond de solidarité, alors on compte sur vous !

Comment faire pour soutenir Cybèle ?

Pour nous aider à passer cette année le mieux possible, vous pouvez faire plein de choses. On vous les a classées dans l’ordre de simplicité. 🙂

  • Vous pouvez partager notre site, nos visites, sur vos réseaux sociaux. On est présents sur Facebook, Instagram, Twitter. Si vous n’êtes pas inscrits sur les réseaux sociaux, vous pouvez envoyer un message, sms, mail, signal-whatsapp-telegram, pigeon voyageur, pour parler d’une visite que vous avez aimé, ou que vous aimeriez faire, à vos amis ! La liste de toutes nos visites est là.
  • Vous pouvez vous abonner à notre newsletter pour recevoir les nouvelles une fois par mois.
  • Vous pouvez partager nos podcasts “Histoires et Gognandises Lyonnaises” à celles et ceux qui habitent loin.
  • Vous pouvez offrir des bons cadeaux à vos proches.
  • Vous pouvez, bien sûr, réserver des places pour venir faire une visite un de ces prochains week-ends, ou cet été avec vos amis, votre famille.

La billetterie est ouverte !

  • Vous pouvez convaincre votre boss d’organiser une sortie d’équipe avec Cybèle, ça fait un an que vous êtes en télétravail, vous avez bien besoin de vous retrouver non ? Voir les visites pour les entreprises.
  • Vous pouvez convaincre l’enseignant∙e de vos enfants d’organiser une visite avec Cybèle pour toute la classe. Voir le site scolaire.

Voilà. Encore une fois, merci à tous pour votre soutien, vos mails suite à la newsletter de ré-ouverture, vos petits mots doux sur les réseaux sociaux, merci, merci, merci. 💕

On repart dans la rue aujourd’hui, le cœur gonflé, prêt∙es à tout donner !

Comments

Laisser un commentaire