Cybèle et le coronavirus #6
Agents de Cybèle masquées

Déconfiné.e.s, re-re-confiné.e.s… cet article a été écrit le 24 décembre et ne tient pas compte des nouvelles merdiques difficiles tombées depuis !

Votre cadeau et nos visites

Un grand merci à vous d’avoir répondu présent.e pour Noël : vous avez acheté autant de bons cadeaux que l’an passé, alors que vous nous aviez déjà tellement soutenu.e.s avec nos bien nommés “bon cadeau soutien” au printemps.

Maintenant que vous avez des bons cadeaux… nous on aimerait bien faire des visites ! On avait fermé nos visites jusqu’au 7 janvier. Juste avant Noël nos ami.e.s de l’Office de Tourisme ont repris leurs visites, mais à 5 visiteurs + le guide, limite autorisée par la Préfecture. On réfléchit à comment on va faire en janvier selon les règles en vigueur… qui devraient déjà avoir changées lors de notre retour de vacances le 7 janvier.

Laurie nous dit au-revoir

Laurie, notre guide-comédienne a décidé de partir vers de nouveaux projets. Elle est en activité partielle à 100% depuis la mi-mars, à part quelques rares visites en octobre. Ce sera donc une rupture conventionnelle. Ce n’est pas comme le licenciement économique de Laetitia début septembre, mais c’est une nouvelle séparation difficile.

Merci donc à l’agent L. pour tout ce qu’elle a apporté depuis juin 2019 !

Money money money (épisode 5136e)

On finit l’année 2020 avec une baisse d’activité de 60% environ. Mais grâce aux aides diverses, la tréso tient pour le moment. On n’a même pas encore tapé dans notre PGE (prêt garanti par l’Etat), ce qui nous donne un peu de tranquillité. Si, si (il n’y a que des “si” en cette période covidée…), donc si l’activité reprend cet hiver ou si les aides continuent à un niveau suffisant. Pour rappel, si vous suivez notre blog et les 5 précédents articles “Cybèle et le coronavirus”, il nous faut environ 9.000€ par mois pour les charges fixes et nos 3 “salaires” de dirigeants à 1.400€ net. Clairement le fonds de soutien de l’Etat en novembre de 10.000€ (on avait 0€ d’activité), il nous fallait bien ça !

Nos projets pour 2021

Mais voici venir 2021 !

Toujours dans nos cartons, notre visite sur les femmes (les femmes lyonnaises ? les femmes à Lyon ?). On a décidé de prendre plus de temps de production que d’habitude, et en plus des sources secondaires (les bouquins d’historien.ne.s dans notre jargon) on va cette fois-ci puiser aux sources primaires (les archives en gros). Et on va apprendre à faire des recherches aux archives. On est tout excité.e.s par cette première pour nous !

L’hiver 2021 devrait être le retour des visites quizz Cymoche. Après Perrache, Cymoche #2 devrait nous emmener… à la Part-Dieu !

Nous avons rencontré Noémie en décembre. Noémie sera notre stagiaire à partir de février 2021. On a déjà calé notre journée de formation en équipe chez la conteuse Sylvie (on a vous déjà parlé de Sylvie ? non ? note pour plus tard : faire le portrait de Sylvie la conteuse sur notre blog). On a hâte d’accueillir Noémie, que vous devriez retrouver dans les rues de Lyon pour nos visites dès fin février ou début mars (si il n’y a pas de re-re-c………….t d’ici là).

Et puis si l’activité reprend suffisamment, on envisagerait de réembaucher à l’automne. Noémie le sait. Donc, qui sait ?… Allez, on croise les doigts !

On a d’ailleurs quelques courbatures à force de croiser les doigts depuis mars dernier…

Comments

CARUEL Suzanne
décembre 28, 2020
Bon courage : On pense bien à vous dans ces temps difficiles ! On espère vous revoir très prochainement car la culture nous manque ! Bons projets de création en attendant ! A bientôt ! Suzanne C
décembre 28, 2020
On croise les doigts aussi, parce qu'on voudrait bien faire 1 ou 2 visites, quand même !

Laisser un commentaire