Le coussin et le cocon 🍬

Mardi 5 mai 2020

Pendant le confinement, chaque jour une chanson ou une histoire ! Cet épisode a été réalisé avec Anne Claire de Violette & Berlingot, boutique de confiseries à l’ancienne dans le passage de l’Argue. Sa boutique en ligne est ouverte pendant le confinement, et les livraisons se font à vélo !

      Le coussin et le cocon

👉 Pour nous soutenir : achetez un bon cadeau pour une visite insolite de Lyon !


« Bonjour…
Je suis le coussin lyonnais. Vous voyez qui je suis, j’en suis sûr. Vous savez, cette petite confiserie, enfin, chocolat, enfin.., cette petite douceur toute verte, typiquement lyonnaise que les touristes ramènent en souvenir de Lyon.
Possible que vous ne m’ayez jamais goûté. C’est dommage mais je réalise souvent à quel point peu de lyonnais ont eu l’occasion de croquer dans ma pâte d’amande moelleuse et cristallisée avec mon coeur ganache en chocolat… et sentir ma petite pointe liquoreuse de curaçao qui relève le tout mmm…

C’est moi qui représente Lyon. Je suis plus facile à transporter et à offrir qu’un saucisson ou une andouillette, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai été créé.

Edouard Herriot notre maire voyait bien qu’à Lyon, nous n’avions aucune spécialité sucrée à ramener de voyage.
Au loin : QUOI ?
Non, arrêtez avec cette histoire de praline, vous savez bien que la praline n’est pas une spécialité lyonnaise…
Au loin : Non mais combien de fois il va falloir vous rabâcher que je ne suis pas lyonnaise..
Vous allez me l’énerver encore. Bon, je disais, nous n’avions pas de spécialité sucrée a ramener de voyage alors pour promouvoir la ville de Lyon grâce à une confiserie, Edouard Herriot a demandé aux chocolatiers (il aurait pu demander aux confiseurs on est bien d’accord) d’inventer une spécialité qui rende hommage aux travail des canuts. les ouvriers de la soie.

C’est ainsi que le chocolatier Voisin m’a inventé… »

« OH EH Coussin ! Non mais je rêve, t’es encore en train de raconter n’importe quoi pour te faire mousser ! Ça va tu crois pas que t’es assez célèbre comme ça ? Tu pourrais laisser un peu de place aux autres non ? Personne ne parle jamais de moi j’en ai marre ! Alors que c’est moi qui ai été inventé en premier pour représenter Lyon.

Bon, excusez-moi, je me présente je suis le cocon de Lyon. Je suis une pâte d’amande scintillante car candie (ça veut dire qu’on m’a trempé dans un petit spa de sucre et comme ça je brille) avec un coeur praliné fondant aux écorces d’orange confites et curaçao. Oui je sais vous avez l’impression d’avoir déjà entendu une description similaire… pâte d’amande, curaçao, oui le coussin m’a complètement copié dessus. Mais j’étais là avant. Non mais.

C’est Jean Auberger, un chocolatier qui m’a inventé en 1952. Le coussin lui a été inventé dans les années 60.
Et puis excusez-moi mais je représente quand même beaucoup mieux le travail de la soie. Je suis un cocon de soie, c’est évident non ? Alors que le coussin c’est le coussin de soie verte utilisé pour le pèlerinage annuel à Fourvière qui remerciait la vierge d’avoir sauvé Lyon de la peste.. un peu tiré par les cheveux, on est d’accord.

Vous savez, dans les années 70, 80, j’ai été progressivement oublié. Il n’y avait plus que le coussin sur le devant de la scène. J’ai failli disparaître pour toujours ! Et puis les chocolatiers SAH m’ont ressuscité. Je suis de retour, et j’ai certainement pas l’intention de me laisser marcher sur les pieds par le Coussin.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’a me gouter pour me comparer au coussin. Je suis sûr que vous me trouverez meilleur. »

« Le coussin : pff, n’importe quoi. C’est moi le meilleur. »

« Le cocon : non, c’est moi. »
Non c’est moi / non c’est moi / voix qui disparaissent progressivement…

Retrouvez toutes nos « Histoires et Gognandises Lyonnaises » sur notre calendrier de confinement, ou en podcast : Spotify, Deezer, Apple Podcasts, Soundcloud.

Comments

Laisser un commentaire