La fontaine des Terreaux ⛲️

Vendredi 8 mai 2020

Pendant le confinement, chaque jour une chanson ou une histoire ! La fontaine des terreaux vous parle !

      Fontaine des Terreaux

👉 Pour nous soutenir : achetez un bon cadeau pour une visite insolite de Lyon !


[Bruit de sabot et de chevaux]

Oh làà laaa… tout doux. Ariège, Lot, calme là, calme. Mais vous comprenez rien ma parole ! Oh non, je me suis encore trompée. Saône, Isère… calme. Tout doux, au pas, voilà.

Bah oui m’enfin c’est pas de ma faute ! J’étais la Garonne au départ. Et mes chevaux symbolisaient mes affluents… enfin ceux de la Garonne : Ariège, Lot. C’est ça qu’il a fait le sculpteur Bartholdi ! Moi j’avais pris ça pour acquis, je me suis mise dans le rôle… et voilà qu’on me change de personnage ! Je deviens le Rhône, et mes chevaux changent tous de noms !

Oui c’est le maire de Lyon, Gailleton, à la fin du 19e qui m’a acheté au rabais. Bartholdi il m’avait fait pour Bordeaux, ils ont pas voulu m’acheter alors il m’a montré à l’expo universelle de Paris et là j’ai été remarqué par les Lyonnais. Ils ont du goût faut dire !

J’étais en train de réviser ma scène imaginaire de mon arrivée place des Terreaux. Je venais de débarouler les pentes de la croix-rousse là. Je m’y remet hein, veuillez m’excuser.

Et dis-donc c’est pentu ! Regardez mes chevaux, ils en peuvent plus ! Ils crachent de l’eau par les naseaux, vous avez jamais vu ça hein ?! On était fatigués, du coup je fais on va faire une petite pause. Tranquille, sur cette place, on va s’arrêter là pour encore quelques siècles…

Retrouvez toutes nos « Histoires et Gognandises Lyonnaises » sur notre calendrier de confinement, ou en podcast : Spotify, Deezer, Apple Podcasts, Soundcloud.

Comments

Laisser un commentaire