Des monstres marins… à Lyon ! 🦈

Samedi 21 mars 2020

Pendant le confinement, chaque jour une chanson ou une histoire ! (Attention, histoire qui peut faire peur aux tous petits…)

      Le Klupea et le Mâchcroute

👉 Pour nous soutenir : achetez un bon cadeau pour une visite insolite de Lyon !


Plusieurs légendes nous parlent de monstres effrayants dans qui sondaient les profondeurs aquatiques de notre ville de Lyon.

Les Celtes avaient leurs légendes autour des eaux de la Saône, ils se racontaient la légende du Klupéa.

Le Klupéa était un poisson effrayant. Il avait une tête immense et un seul oeil. Il vivait dans les eaux profondes de la Méditerranée. Chaque année, il se rapprochait des eaux stagnantes de la Camargue. Il cherchait à atteindre la source sacrée du fleuve qui nourrissait la mer. Il remontait le fleuve (le rhône, puis la saône) en ligne droite le plus au nord possible. En remontant, il provoquait d’énormes et incontrôlables remous. Ce monstre étrange et inquiétant, se faisait très discret, ne se montrait pas, il restait sous les eaux. Seuls quelques individus prétendaient avoir vu le Klupéa de leurs propres yeux. Une fois arrivée à la source de la Saône, la bête s’injectait une pierre magique dans le crâne. Le Kupléa redescendait alors à toute vitesse la Saône en projetant les eaux par vagues immenses loin des rives et nageait jusqu’au delta du Rhône.
Là, grâce à sa pierre, le monstre terrifiant devenait le poisson guérisseur et soignait les pauvres habitants malades du paludisme.

Si les celtes avaient leur légende du Klupea dans les eaux de la Saône, Le Rhône a lui aussi son monstrueux poisson cyclope…

Depuis le Moyen-Age, dans les eaux terrifiantes du Rhône qui menaçait toujours d’inonder les terres, on apercevait de temps à autre sous le pont du Rhône un terrible dragon qu’on accusait d’être le responsable de ces crues. Son immense tête et ses innombrable rangées de dents lui permettait tantôt d’avaler toute l’eau du fleuve, tantôt de la recracher, d’un coup, provoquant de terrible inondations.

C’était le Mâchecroute. Cette bête hideuse et repoussante, terrifiait toute la population. Dans sa gueule tombaient des lyonnais par centaines, emportés par les crues avec leurs maisons, leurs ateliers. Il avait élu domicile sous le pont de la Guillotière, le seul pont sur le Rhône à l’époque. Le Rhône tourbillonnait en passant les piliers du pont, quand on y tombait on était emporté au fond du fleuve à coup sûr.

Lors de votre prochaine traversée du Rhône, souvenez-vous que sous vos pieds loge un monstre puissant, méfiez-vous du Machecroute !


Retrouvez toutes nos « Histoires et Gognandises Lyonnaises » sur notre calendrier de confinement, ou en podcast : Spotify, Deezer, Apple Podcasts, Soundcloud.

Comments

SANDRINE
mars 21, 2020
Encore merci.. quand nous pourrons sortir de chez nous nous irons sur le pont de la Guillotière .....en faisant attention au Mâchcroute ! Continuez à nous apprendre plein de belles choses !
Roger Comacle
mars 22, 2020
Notre ville est pleine de légendes plus ou moins effrayantes Merci Cybèle de nous les raconter

Laisser un commentaire