À Lyon il ne faut pas confondre…
Théâtre et amphithéâtre

Quand vous arrivez à Lyon, si vous confondez le Rhône et la Saône, les lyonnais vous regarderont peut-être avec de grands yeux étonnés… Ils vont diront « Mais enfin ! Impossible à confondre ! Ils ne se ressemblent pas du tout ! » Mais il n’y a pas que nos deux cours d’eau que l’on confond souvent. Alors pour vous, un petit point pour ne plus vous tromper. Au sommaire :

  • Le Rhône ou la Saône ?
  • Cathédrale de Fourvière ou Basilique de Fourvière ?
  • Théâtre ou Amphithéâtre de Fourvière ?
  • Saucisson à cuire ou Saucisson de Lyon ?
  • Funiculaire ou métro à crémaillère ?

Le Rhône ou la Saône ?

Le Rhône et la Saône peuvent être difficiles à distinguer pour les néo-lyonnais et les visiteuses et visiteurs de passage. Quelques différences notables pour vous aider si vous vous trompez :

  • La Saône est une rivière, et le Rhône est un fleuve. Bon, c’est sûr que ça ne va pas vous aider à savoir lequel des deux vous franchissez quand vous êtes sur le pont, mais c’est toujours utile pour briller en soirée. Petit rappel : un fleuve est un cours d’eau qui termine son parcours dans la mer ou dans l’océan. Une rivière, elle, se jette dans un fleuve. 
  • La Saône était au cœur du Lyon historique, jusqu’au 19e siècle le Rhône était indomptable et il était très difficile de s’installer autour. Donc si vous êtes proche du Vieux-Lyon ou de la colline de Fourvière (la partie la plus ancienne de la ville), c’est la Saône. Si vous êtes plus loin, c’est le Rhône.
  • Comme la Saône est au cœur du Lyon historique, elle est bordée d’immeubles plus anciens, de la Cathédrale saint-Jean, et de beaux bâtiments de la Renaissance. Le Rhône lui est bordé de grands immeubles du 19e siècle avec de jolis toits en ardoise, les universités, etc.
  • Le Rhône est plus large que la Saône.
La Saône et le Rhône
La Saône, ses immeubles colorés de la Renaissance, proche de Fourvière / Le Rhône, ses grands monuments aux toits d’ardoises

Cathédrale Saint-Jean ou Cathédrale de Fourvière ?

Encore une confusion très fréquente. Mais il faut qu’on mette les points sur les i une bonne fois pour toutes : il n’y a PAS de cathédrale de Fourvière. Fourvière est une basilique, et c’est très différent.

Si vous ne connaissez pas la différence entre une Basilique et une Cathédrale, on vous explique ça dans un petit épisode de podcast :

      Basilique ou Cathédrale ?

Théâtre ou Amphithéâtre de Fourvière ?

C’est en lisant des blogs de voyage qui racontaient leur merveilleuse expérience à Lyon, leurs découvertes des sites historiques de la capitale des Gaules, comme par exemple… l’amphithéâtre de Fourvière ou encore Les arènes de Fourvière que nous nous sommes dit : STOP ! Trop c’est trop, il faut rétablir la vérité.

Un théâtre à l’antiquité, est une construction en demi-cercle dans lequel on joue… du théâtre. (Incroyable, je sais). On utilise la partie droite qui coupe le cercle en deux pour faire un mur de fond de scène, installer des décors, des effets spéciaux, tout ça tout ça.

Un amphithéâtre, c’est une construction dont le nom vient du grec “ampho” ou « amphi » signifiant “les deux côtés” ou “tous les deux”. Un amphithéâtre est donc un théâtre à deux côtés. Un double théâtre. Donc au lieu d’un demi-cercle, c’est un double-demi-cercle. Un cercle entier donc. Comment ça c’est pas clair ?

On trouve le préfixe “amphi” ou “ambi” dans plein d’autres mots. L’Amphibien a deux modes de vie, sur terre et dans l’eau. L’ambidextre est habile des deux mains, etc. Ça c’est pour le moyen mnémotechnique. Pensez amphi = double.

Dans l’amphithéâtre à l’antiquité, on ne joue pas de théâtre, mais on y organise les combats de gladiateurs, les grandes cérémonies politiques et religieuses, etc.

À Lyon, il y a bien un théâtre (même deux ! Sur la colline de Fourvière) et un amphithéâtre en partie détruit, sur les pentes de la Croix-Rousse : l’amphithéâtre des trois Gaules.

Sur cette maquette qui se trouvait au musée Lugdunum (musée gallo-romain de Fourvière), on voit bien d’un côté, sur Fourvière, les deux théâtres en demi-cercle, et sur les pentes de la Croix-Rousse l’amphithéâtre qui ressemble au Colisée ! Car oui, le Colisée est le plus célèbre de tous les amphithéâtres.

Théâtre et amphithéâtre
Le théâtre, en demi cercle / L’amphithéâtre en cercle complet qui a en partie disparu aujourd’hui.

Maintenant, vous ne pouvez plus vous tromper !

Et si vous voulez en savoir plus sur les lieux de spectacle à l’antiquité, on a un podcast pour vous :

      Le spectacle à l’antiquité

Saucisson à cuire ou Saucisson de Lyon ?

Là, on vous l’accorde, c’est quand même un peu mesquin d’avoir donné des noms aussi communs à des mets aussi spécifiques.

Le saucisson à cuire est un saucisson étuvé, qui se cuit à l’eau avant de le déguster. Il peut être nature, pistaché, truffé, ou même brioché ! C’est celui que l’on mange chaud, souvent accompagné de pommes de terres et pourquoi pas d’une petite cervelle de Canuts ?

Le “Saucisson de Lyon” quant à lui, est un saucisson sec bien particulier. Il est composé traditionnellement d’un mélange de viandes hachées très finement, dans lequel on ajoute ensuite des dés de gras. On reconnait très facilement le saucisson de Lyon quand on le coupe, grâce à ces fameux dés de gras.

saucisson a cuire et saucisson de lyon
Saucisson à cuire de la Charcuterie Bobosse / Saucisson de Lyon de la Charcuterie Bobosse

Funiculaire, ou métro à crémaillère ?

C’est vrai qu’à Lyon, on a souvent tendance à parler du “funi” ou de la “ficelle” pour évoquer le funiculaire de Fourvière, mais parfois aussi pour parler du métro C qui monte entre Hôtel de Ville et Croix-Rousse.

Si originellement, c’était un funiculaire qui permettait de monter à la Croix-Rousse, il s’agit maintenant d’un métro à crémaillère. On vous explique la différence :

On parle de “funiculaire” quand il y a une traction par câble. C’est un système très spécifique avec généralement un seul câble qui relie 2 rames, quand l’une monte, l’autre descend, et elles se croisent au milieu. C’est exactement ce qui se passe avec les funiculaires de Fourvière ou de Saint-Just.

Ce petit gif, c’est une crémaillère, et c’est ce qui est installé sur le métro C entre les stations Hôtel de Ville et Croix-Rousse. Point de câble, mais une sorte de rail cranté sur lequel passe une roue crantée elle aussi.

Crémaillère et Funiculaire
Crémaillère du métro C / Funiculaire de Fourvière et son câble

Et voilà, maintenant vous ne vous tromperez plus !

Comments

Laisser un commentaire